Formation solide obtenue par coagulation du sang. Survient logiquement en cas de blessure pour interrompre l’hémorragie mais peut également se produire dans des conditions pathologiques, telles que celles produisant un ralentissement de la circulation sanguine. Il en résulte une phlébite (thrombus dans une veine des membres inférieurs) ou un accident vasculaire cérébral pour un thrombus constitué dans les cavités gauches du cœur, notamment dans l’auricule gauche lors d’une fibrillation atriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

*

Publier des commentaires